ILN, des BMD et la SIF souhaitent accélérer la collaboration sur des initiatives durables

23 janvier 2019

Les dirigeants du Réseau de leadership d’investisseurs (Investor Leadership Network – ILN) et de banques multilatérales de développement (BMD) ont le plaisir d’annoncer l’ouverture de discussions visant l’établissement d’un partenariat et l’accélération de leur collaboration autour d’initiatives en cours du réseau ILN.

Après une réunion productive organisée par la Sustainable Infrastructure Foundation (SIF) ce matin à Davos, les dirigeants des institutions d’investissement privées et publiques se réjouissent à la perspective de voir leur collaboration accrue nourrir l’élan qui anime les investissements durables à travers le monde.

Créé en juin 2018 sous la présidence canadienne du G7, le réseau ILN regroupe douze grands investisseurs institutionnels représentant plus de 6 000 milliards de dollars en actifs sous gestion et travaillant de concert pour faciliter et accélérer la collaboration sur des enjeux clés liés à la durabilité et à la croissance à long terme. Depuis son lancement, le réseau ILN s’est concentré sur trois enjeux essentiels : le renforcement des capacités pour le développement d’infrastructures durables, l’amélioration des divulgations liées au changement climatique et la diversification accrue au sein du secteur financier.

La mentalité de long terme et les objectifs généraux du réseau ILN cadrent parfaitement avec les mandats des BMD. De plus, la capacité et l’expérience uniques des BMD en matière de développement durable, ainsi que leur présence étendue sur le terrain dans le monde entier, en font des partenaires naturels des initiatives du réseau ILN. Dans ce contexte, les dirigeants du réseau ILN et des BMD considèrent que s’offre une excellente occasion d’accentuer l’impact de leurs activités respectives par une collaboration plus étroite, une mise en réseau active et un partage de l’expertise.

Les parties ont convenu que les discussions à venir engloberaient les trois thèmes visés par les initiatives en cours du réseau ILN et se concentreraient sur des mesures concrètes dans toutes les régions couvertes par les BMD participantes.

Partenaire stratégique du réseau ILN et des BMD et acteur clé de la mise en œuvre du programme de formation pour une infrastructure durable (l’une des trois initiatives du réseau ILN), la SIF poursuivra son rôle dans la définition des possibilités de collaboration actuelles et futures.

Alors que des discussions techniques commenceront à se tenir au cours des prochaines semaines, les parties ont convenu de se rassembler à l’occasion de la réunion du printemps des institutions financières multilatérales de 2019, à Washington, D.C., dans le cadre de laquelle un rapport d’étape sera publié.

Des représentants de la Banque africaine de développement, de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement et du Groupe de la Banque interaméricaine de développement ont assisté à la réunion. Les investisseurs suivants étaient présents au nom des membres du réseau ILN : la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (RREO), Natixis Investment Managers, Generali, l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC) et OMERS.

À propos du Réseau de leadership d’investisseurs (Investor Leadership NetworkILN) : Lancé en 2018 pour faciliter et accélérer la collaboration des principaux investisseurs mondiaux sur des enjeux clés liés à la durabilité et à la croissance à long terme, le réseau ILN se compose d’un groupe de douze investisseurs représentant plus de 6 000 milliards de dollars en actifs sous gestion. Le réseau ILN fonctionne comme une plateforme ouverte et collaborative, axée sur des initiatives concrètes sous la direction des investisseurs membres. La création du réseau ILN a été le résultat direct de la présidence du G7 par le Canada, en 2018.

À propos de la Sustainable Infrastructure Foundation (SIF) : Fondation suisse sans but lucratif établie à Genève, la SIF coordonne la prestation de la plateforme SOURCE. La SFI est chargée par les BMD, qui sont membres de son conseil consultatif, de gérer le développement de la plateforme SOURCE, de renforcer les capacités des utilisateurs de SOURCE et de veiller à l’adoption de cette plateforme par les gouvernements, les organismes publics et les organisations internationales. Pour plus d’information : http://public.sif-source.org

À propos de la Banque africaine de développement (BAD) : Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. Elle compte 80 États membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour plus d’information, consulter : www.afdb.org

À propos de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) : La BERD a été créée en 1991, après la chute du mur de Berlin, pour relever le défi d’un moment extraordinaire dans l’histoire de l’Europe : l’effondrement du communisme. Il s’agit d’une banque multilatérale comptant 69 actionnaires qui fait la promotion du développement du secteur privé et des initiatives entrepreneuriales dans 38 économies, sur trois continents.

À propos de la Banque interaméricaine de développement (BID) : La Banque interaméricaine de développement est vouée à l’amélioration des conditions de vie. Créée en 1959, la BID est l’une des principales sources de financement à long terme pour le développement économique, social et institutionnel en Amérique latine et dans les Caraïbes. La BID mène également des recherches de pointe et fournit des conseils en matière de politique générale, de l’assistance technique et de la formation aux clients des secteurs public et privé de la région.

Contact média
CESALTINE GREGORIO
Directrice-conseil principale, Communications avec les médias
CDPQ
+1 212 596 6314
cgregorio@cdpq.com